• Bannière Actualités

L’entrepreneuriat social, un levier de croissance insoupçonné

9 septembre 2016 : Maxime Beretti

L’entrepreneuriat social, un levier de croissance insoupçonné
Qu’est ce que « l’entrepreneuriat social » ?

Depuis plusieurs années, le principe de l’entrepreneuriat social, principe ancré dans celui de l’économie sociale et solidaire (ESS), prend de plus en plus d’ampleur. En effet, la perception des individus vis-à-vis de la consommation et de l’utilisation des services en général a changée.
Nombreuses sont les personnes prêtes à aborder différemment leur mode de vie quotidien en adoptant une attitude responsable et collaboratrice. Cependant, bien que le concept d’économie sociale et solidaire soit répandu, celui d’entrepreneuriat social l’est beaucoup moins (64% des personnes interrogées disent avoir déjà entendu parler d’ESS contre 31% pour l’entrepreneuriat social).



L’entrepreneuriat social représente une véritable façon pour les entrepreneurs de créer, de mettre en place, et d’innover non seulement pour eux mais pour un ensemble plus large : une communauté.
L’entrepreneuriat social pourrait alors se définir selon l’OCDE (Organisation de Coopération et de Développement Economique) de la manière suivante: « Toute activité privée d’intérêt général organisée à partir d’une démarche entrepreneuriale et n’ayant pas comme raison principale la maximisation des profits mais la satisfaction de certains objectifs économiques et sociaux ».



Qu’en est-il en France ?

En France, de nombreuses initiatives entrepreneuriales émergent chaque jour et sont soutenues par le gouvernement. La mobilisation atypique de l’Etat français pour aider l’entrepreneuriat social à se structurer et à changer d’échelle, va dans ce sens et la loi « Économie Sociale et Solidaire » adoptée en juillet 2014 renforce l’intérêt de la France pour ce principe d’avenir.
Dans ce contexte porteur, un défi majeur reste néanmoins à relever : celui du renforcement de l’écosystème de l’entrepreneuriat social, qui permettrait de démultiplier son impact sur tout le territoire.
Source d’opportunités infinies, l’entrepreneuriat social se révèle être un pourvoyeur d’innovations et d’emplois. L’étude réalisée dans le cadre du baromètre de l’entrepreneuriat social par KPMG, montre que les entreprises sociales font partie des acteurs les plus innovants dans la résolution des problèmes sociaux selon le grand public (23% contre 27% pour la société civile, 24% pour les pouvoirs publics, 19% pour les entreprises).
De plus, 90% des entrepreneurs sociaux sont confiants quant aux perspectives de développement du secteur en France (27% les considérant « très bonnes » et 63% bonnes).



Aujourd’hui tout le monde est d’accord pour promouvoir cette manière de penser tournée vers le collectif et le bien-être social. Utilisateurs, chefs d’entreprises, gouvernement, tous désirent mettre en avant une façon de penser différente de celle actuelle encore très orientée vers la surconsommation, et la non prise en compte de la dégradation constante de l’environnement.
C’est pourquoi, le secteur reste à l’heure actuelle encore aux prémices de son développement, particulièrement en France.



Skema Conseil Lille soutient et accompagne le développement de l’entrepreneuriat social

De par sa situation géographique, située dans la région des Hauts-de-France (région la plus avancée en matière d’économie sociale et solidaire de France), la Junior-Entreprise Skema Conseil Lille associe son développement avec des principes et des valeurs communes à celles des mouvements nationaux (Mouves) et internationaux (Ashoka) des entrepreneurs sociaux



En oeuvrant aux côtés de ses partenaires institutionnels et privés pour la reconnaissance de ce concept récent, qui à l’heure actuelle est un levier de croissance puissant et alternatif aux méthodes d’aujourd’hui, met en avant les entrepreneurs soucieux de promouvoir cette manière de penser tournée vers le collectif et le bien-être social.
Cet engagement est en outre renforcé par la volonté de la région d’être motrice dans ce qu’elle nomme la « 3ème Révolution industrielle ».



Ainsi, la Région, la Chambre de Commerce et d’Industrie et Skema Conseil Lille s’insèrent dans une dynamique globale destinée à soutenir les personnes porteuses de projets ou voulant prendre part à l’évolution du concept au sein de leur entreprise.



Notion actuelle, potentiels et innovations d’avenir

L’entrepreneuriat social peut aujourd’hui être considéré comme un véritable levier à la fois économique et d’innovation.
La volonté des sociétés se tourne désormais vers un aspect collaboratif et responsable dans un monde où tout n’était que personnel et irrespectueux de l’environnement. Changer ses habitudes, ses méthodes et établir de nouvelles règles permettront d’offrir aux générations futures un environnement durable et sain.



Les projets d’entrepreneurs et les entreprises qui se tournent ou se sont déjà tournées vers les concepts d’entrepreneuriat social ont réellement compris qu’il était d’une extrême priorité de considérer ces principes.



Bill Drayton, Fondateur d’Ashoka, mouvement international des entrepreneurs sociaux, résumait bien la philosophie du mouvement aujourd’hui: « Les entrepreneurs sociaux ne se contentent pas de donner un poisson, ou d’enseigner la pêche. Ils n’auront de repos que lorsqu’ils auront réussi à révolutionner l’industrie de la pêche ».



 

Rédacteur : Guillaume HONG HOC CHEONG, Chargé d’Expertise Clientèle à Skema Conseil Lille

Commentaires